Piet STEENBAKKERS : « L'Œuvre de Spinoza en tant que système »

Pour voir les slides de la conférence: Pour voir les slides de la conférence: https://www.dropbox.com/s/tokjdby2i4t1x8x/Paris2017.pdf?dl=0

"Dans l’historiographie de la philosophie, le XVIIe siècle est souvent caractérisé comme « l’Âge des Grands Systèmes », notamment ceux de Bacon, Descartes, Hobbes, Spinoza et Leibniz. Parmi ces philosophes, Spinoza est le seul qui a mené à bien son propre système, à savoir son Éthique. Il a rédigé deux chefs-d’œuvre : l’Éthique et le Traité théologico-politique, qui constituent d’emblée le total de ses ouvrages accomplis. Tous les autres sont restés inachevés : ils se terminent souvent avec la formule « Reliqua desiderantur » (le reste manque). Spinoza interrompait son travail sur l’Éthique pour rédiger le Traité théologico-politique, et il y a de multiples liens entre les deux textes. Par la suite, la philosophie de Spinoza s’est tournée vers la politique : de 1675 jusqu’à sa mort en février 1677, il s’est occupé du Traité politique. Je voudrais montrer comment le Traité théologico-politique et les traités inachevés font partie du système de Spinoza : d’une part chaque ouvrage peut être lu et entendu indépendamment, d’autre part c’est seulement à partir des principes et des concepts développés dans l’Éthique que leur position dans le système de Spinoza se révèle." PS.

Piet Steenbakkers est Maître de Conférences Honoraire à l’université d’Utrecht et Titulaire de la Chaire sur Spinoza et les études spinoziennes (Chaire créée par l’association Het Spinozahuis) à l’université de Rotterdam. Il participe à plusieurs projets de recherche sur Spinoza. Sur Spinoza, il a publié notamment : Spinoza’s Ethica from manuscript to print : studies on text, form and related topics (Assen : Van Gorcum, 1994) ; Spinoza to the letter : studies in words, texts and books (dir., avec Fokke Akkerman, Leiden / London : Brill, 2005) ; The Bloomsbury companion to Spinoza (dir., avec Wiep van Bunge, Henri Krop, et Jeroen van de Ven ; Londres : Bloomsbury, 2011 et 2014).