Bruno LATOUR: « Portrait de Spinoza en co-enquêteur du projet sur les modes d’existence (EME). »

"Inviter Spinoza à participer à l'enquête sur les modes d'existence (EME) n'est pas sans risque. Je résumerai les résultats de l'atelier mené avec lui. Nous sommes partis de la matrice commune aux deux projets, celle de l'exégèse biblique ce qui nous permettra de comparer les premiers chapitres du Traité Théologico-Politique et de voir comment ils caractérisent les êtres dits de [REL] (Religion). Ensuite il sera possible de voir comment cette première forme d'énonciation permet un contraste avec d'autres formes d'énonciation, en particulier celle de la politique et celle de la philosophie. C'est cette comparaison, curieusement, qui permettra de réinterpréter le contraste entre les quatre premières parties de l'Éthique et la cinquième. Cet atelier permettra de jeter une certaine lumière sur le trop célèbre « Deus sive natura » qu'il faudrait mieux écrire « Deus AUT natura ». Les membres du séminaire auront ainsi tout loisir de critiquer les deux participants (une connaissance du projet EME est indispensable car il n'en sera pas parlé dans ce cadre)." BL

Bruno LATOUR (http://www.bruno-latour.fr/fr) est sociologue, anthropologue et philosophe des sciences. Parmi ses ouvrages, traduits en de très nombreuses langues : Nous n’avons jamais été modernes (La Découverte, 1991), Politiques de la Nature (La Découverte, 1999), Changer de société –Refaire de la sociologie (La Découverte, 2006). Dernièrement paru : Face à Gaïa- Huit conférences sur le nouveau régime climatique (La Découverte, 2015).